Journées d’études – Sexualités et enfermements en Europe

Programme des Journées d’études « Sexualités et enfermement en Europe » qui se dérouleront les jeudi 11 et vendredi 12 Décembre 2014 à l’Université de Lille 1 (Métro : Cité scientifique). L’entrée est libre et gratuite.

 Programme –  Jeudi 11 décembre. Salle C-311, bâtiment SH-3.

14h – 16h30 : Table ronde : travailler sur la mixité et la sexualité en institutions fermées, quels enjeux méthodologiques ?

Discutant : Régis Schlagdenhauffen (Université de Lorraine/Labex EHNE)

14h – 14h15 : Introduction de l’après-midi

14h15 – 14h45 : Pourquoi la mixité dans les établissements médico-sociaux. Essai d’une sociohistoire. Pierre Brasseur. Université Lille 1.

14h45 – 15h15 : L’introduction de la mixité dans les équipes éducatives des internats de rééducation des jeunes filles au tournant des années 1970. Pauline Tournier. Paris 8.

15h15 – 15h45 : La sexualité au Goulag. Irina Vlasik. Collège Universitaire de Moscou.

15h45 – 16h15 : Parler de prison et de sexualité avec ses pair(e)s. Gwénola Ricordeau. Université Lille 1.

16h15 – 16h30 : Pause.

16h30 – 17h30 : Mettre en image la Sexualité en prison (projection/débat)

16h30 – 17h00 :  Projection du film Un chant d’amour (1975) de Jean Genet.

17h00 – 17h30 : Discussion animée par Gwénola Ricordeau.

Programme – Vendredi 12 décembre. Amphithéâtre B-16, bâtiment SH-3.

Journée d’études « Sexualités et enfermement en Europe »

9h15 : Introduction de la Journée. Sébastien Fleuriel (Clersé/Lille 1)

9h30 – 10h40 : Panel I. Réguler la sexualité, perspectives historiques

Discutant : Gilles Chantraine (université Lille 1)

9h30 – 9h50 : Derrière les murs, la vie sexuelle et affective dans les prisons. Sandrine Lambin. Protection Judiciaire de la Jeunesse.

9h50 – 10h10 : Mœurs et sexualité au bagne : le cas des relégué(e)s internés au bagne de Guyane française, XIX-XXe siècle. Jean-Lucien Sanchez. Ministère de la Justice.

10h10 – 10h30 : L’asile un instrument de régulation de la sexualité féminine (France-XIXe siècle). Yannick Ripa. Université Paris 8 (EA1571)/Labex EHNE.

10h30 – 11h : Discussion.

11h – 11h15 : Pause café.

11h15 – 12h10 : Panel II. Pouvoir et sexualité en institutions fermées, approches croisées

Discutant : Christopher Fletcher (CNRS)

11h15 – 11h35 : Une ethnographie clinique des organisations institutionnelles de la sexualité. Alain Giami. Inserm (U1018), Le Kremlin-Bicêtre.

11h35 – 11h55 : « I dated him as a woman », la construction de la mixité parmi les détenus américains. Megan Comfort. RTI International (États-Unis).

11h55 – 12h25 : Discussion.

12h25 – 14h00 : Pause déjeuner.

14h – 15h30 : Panel III. « Tu aimeras ton prochain… » La gestion de la sexualité en institutions religieuses

Discutante : Yannick Ripa (Université Paris 8/Labex EHNE)

14h00 – 14h20 : S’abstenir de toute séduction charnelle chez les Mulieres Religiosae des Pays-Bas méridionaux. Anne Laure Meril. Bordeaux.

14h20 – 14h40 : Extases divines et amours humains entre les murs sacrés. Présence et absence de la sexualité dans les couvents féminins de l’Italie Tridentine. Isabel Harvey. McGill University (Canada).

14h40 – 15h : L’affichage de l’homosexualité dans deux institutions monosexuées et continentes. Josselin Tricou. Université Paris 8.

15h – 15h30 : Discussion

15h30 – 16h : Pause café

16h – 18h00 : Panel IV. Sexualités et violences sexuelles en institutions fermées – Perspective européenne

Discutante : Julie Le Gac (Irice/Labex EHNE)

16h – 16h20 : Représentations littéraires des altérités sexuelles dans les harems ottomans (1850-1950). Elodie Gaden. Université Paris-Sorbonne.

16h20-16h40 : Les représentations de la sexualité pour les soldats de terre de l’armée grecque. Angeliki Drongiti. Université Paris 8.

16h40- 17h00 : Les violences sexuelles comme moyen de répression informel de l’immigration « irrégulière » dans la forteresse Europe ? Enquête sur le camp privatisé de Yarl’s Wood (Royaume-Uni). Elsa Tyszler. Université Paris 8.

17h – 17h30 : Discussion.

17h30 – 18h : Conclusions des Journées « Sexualité(s) et enfermement ». Gwénola Ricordeau & Régis Schlagdenhauffen.

Les Journées « Sexualité(s) et enfermement en Europe » bénéficient du soutien financier et matériel de l’Université Lille 1, du Centre Lillois d’Études et de Recherches Sociologiques et Économiques (Clersé, umr 8019) et du LabEx EHNE (Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *