Colloque « Administrer les punitions dans les institutions disciplinaires », 14 et 15 déc.

Les 14 et 15 décembre aura lieu le colloque « Administrer les punitions dans les institutions disciplinaires en Europe aux XIXe et XXe siècles », à la Maison de la recherche, salle D035 (28 rue Serpente, 75006 Paris).

Le colloque organisé par Elsa Génard (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre d’histoire du XIXe siècle) & Mathilde Rossigneux-Méheust (Lyon 2, LARHRA).

L’inscription se fera à l’adresse suivante : crhxixe@univ-paris1.fr

Deuxième temps du groupe de réflexion consacré à la micropénalité dans les institutions (école, asile, caserne, hospice, prison, etc.), ce colloque entend réunir une vingtaine de chercheurs autour de la question de l’administration des punitions. Considérer l’acte de punir in situ et ses effets, c’est-à-dire chercher à comprendre les mises en oeuvre et en pratique des micropénalités, constitue une nouvelle entrée dans la comparaison des processus punitifs en institutions.

Dans une perspective dynamique et pragmatique, ce colloque entend étudier l’ensemble des interactions en amont, pendant et après la punition. Il invite plus spécifiquement à prendre en considération les acteurs mobilisés dans la distribution des punitions, leurs fonctions, leurs prérogatives, leurs espaces, leurs techniques et leurs instruments de gouvernement. Il s’attache également à étudier les processus punitifs, c’est-à-dire l’ensemble des opérations par lesquelles un acte est perçu comme une faute, qualifié comme une infraction puis sanctionné par une punition. Qu’est-ce que l’administration des punitions nous révèle du fonctionnement des institutions, de la nature et de l’étendue de son pouvoir disciplinaire ? Qu’est-ce que ces actes de punir nous disent des représentations que les institutions forgent des populations qu’elles prennent en charge ?

Programme


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *