Séminaire – Genre et globalisation. Regards croisés sur la globalisation du genre (2014-2015)

Genre et Globalisation. Regards croisés sur la globalisation du genre »2014-2015, organisé par Iona Cirstocea, Delphine Lacombe et Elisabeth Marteu, aura lieu le lundi de 16h à 19h à l’EPHE

Le lundi de 16 h à 19 h (salle 587, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), les 17 novembre, 15 décembre 2014, 19 janvier, 2 et 16 mars, 4 et 18 mai et 22 juin 2015

 
Argumentaire:

En écho à des recherches universitaires alimentées par des prises de position critiques féministes, de nouvelles problématiques ont été inscrites pendant les dernières décennies sur les agendas de gouvernement. Adopté par de nombreux acteurs institutionnels, le genre est devenu un outil bureaucratique d’action publique en faveur de l’égalité et une catégorie globale d’intervention publique vouée à reconfigurer l’organisation sexuée des sociétés. S’il reste un instrument heuristique fort puissant, le concept n’en est pas moins désormais un véritable instrument de gestion sociale et de gouvernement politique du monde contemporain. Son appropriation technocratique s’accompagne d’une requalification, voire même d’un éclatement de ses significations, à la faveur d’usages et de véhicules multiples.

Inscrit dans une optique résolument interdisciplinaire, le séminaire “Genre Globalisé” s’attache depuis plusieurs années à déchiffrer les logiques, sociales et politiques, de la prolifération et de la diversification des usages, des contextes, des acteurs et des sens attachés au concept de genre, ainsi que ses modalités de circulation – en particulier les contraintes et les ressources qu’il présente vis-à-vis de populations, Etats et sociétés civiles contrastés.

Les travaux présentés se rassemblent autour de l’hypothèse forte que le genre est une catégorie heuristique pour la sociologie politique de la globalisation. Elle sera déployée à travers l’analyse de phénomènes internationaux à différentes échelles et sous différents angles : production et diffusion de normes de gouvernement à prétention universelle ; transnationalisation des répertoires d’action et des discours des groupes militants ; production internationale, transferts et circulations de savoirs de différents types (académiques et politiques notamment, mais aussi juridiques et économiques) ; multiplication et diversification des échelles d’action (locale/nationale/supra ou transnationale) et articulation entre ces échelles par l’intermédiaire d’acteurs multipositionnés et de réseaux qui croisent les espaces décisionnaires et d’action.

 

Programme :

17 novembre 2014 : Séance introductive « Le néo-langage du genre »

Marie-Hélène Bacqué, Paris Ouest Nanterre, Laboratoire Mosaïques/Lavue. « Genre et empowerment: démarche radicale ou version néolibérale? »

Discutantes : Elisabeth Marteu, Sciences Po – Monique Selim, IRD

15 décembre 2014 : « Genre et histoire des institutions internationales »

Nora Natchkova, Université de Genève « Travail, bio-politiques et dépendance: la jonction entre assistance technique, productivité capitaliste et reproduction dans les pratiques des organisations internationales gouvernementales et non-gouvernementales 1950-1975 »

Discutantes : Azadeh Kian, Université Paris VII – Isabelle Giraud, Université de Genève

19 janvier 2015 : « Genre et droit international »

Stéphanie Hennette Vauchez, Paris Ouest Nanterre La Défense, Diane Roman, Université François Rabelais Tours, Responsables scientifiques de l’équipe REGINE – Recherche et Etudes sur le Genre et les Inégalités dans les Normes en Europe: « Du sexe au genre: le corps des femmes en droit international »

Discutante : Delphine Lacombe, EHESS

2 mars 2015 : « Genre globalisé et localisations des politiques publiques »

Arlette Gautier, Université de Bretagne Occidentale-CRBC, « De la conférence du Caire aux dispensaires yucatèques : la politique de santé reproductive au Mexique »

Marie Saiget. Sciences Po/CERI – Lille 2/CERAPS « L’aller-retour du global et du local : une analyse des échelles dans la fabrique des programmes ‘femmes et post-conflit’ à partir du terrain burundais »

Discutantes : Lucia Direnberger, Université Paris VII – Amélie Le Renard, CNRS CMH-PRO

16 mars 2015 : « Violences contre les femmes : jeux d’échelle d’un agenda global » I

Stéphanie Kunert Université Lumière Lyon 2, Laboratoire Elico,  Myriam Hernández Orellana, Université Paris-Est, Laboratoire Céditec:  « Du « genre » dans les politiques publique de lutte contre les violences faites aux femmes au sein du couple au Chili et en France (textes officiels et campagnes de prévention).»

Julie Devineau CESPRA EHESS « Autour du concept de fémicide/féminicide : entretiens avec Marcela Lagarde et Montserrat Sagot »

Discutantes : Jules Falquet Université Paris VII – Ioana Cîrstocea MISHA CNRS

 

4 mai 2015 : « Violences contre les femmes : jeux d’échelle d’un agenda global » II

Elisa Herman, IRIS EHESS « Circulation et évolution des conceptions académiques et politiques des violences envers les femmes dans le couple (Etats-Unis, Canada et France des années 1970 aux années 2000) »

Pauline Delage, UNIL CEG-LIEGE « Violence conjugale / Domestic violence : un même problème public ? »

Discutant.e.s : Mathieu Caulier, IRD – Jane Freedman, Université Paris VIII

18 mai 2015 : « Genre et économie du développement »

Magdalena Isaurralde CERMA, EHESS « Femmes et réseaux urbains : de l’organisation du quartier à la quête d’emploi. Le cas de l’extension du réseau de gaz de ville à Moreno, Buenos Aires. »

Benoit Prévost, Centre Universitaire Du Guesclin Université Paul-Valéry Montpellier 3 : « Le développement a-t-il un genre ? Pistes pour une analyse critique des représentations et discours sur le rôle des femmes dans le développement humain »

Discutantes : Elisabeth Hofmann, IEP de Bordeaux – Isabelle Guérin, IRD

22 juin 2015 : Séance de conclusion

 

 Organisation

•Ioana Cirstocea, chargée de recherche au CNRS

•Delphine Lacombe, ingénieure d’étude au CNRS

•Élisabeth Marteu , docteure en science politique de l’IEP Paris, chargée de cours à Science Po Paris


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *