Grande collecte archives des femmes au travail, 9 juin

Comme l’ensemble du réseau Archives, les Archives nationales participent le 9 juin prochain, à la journée consacrée à la grande collecte des archives des femmes au travail, suite au rapport rendu par Françoise Thébaud sur ce thème en 2017.

À l’occasion de la Journée internationale des archives et de la Grande collecte 2018 sur le thème « Femmes et travail », les Archives nationales ouvrent leurs portes le samedi 9 juin à Paris et à Pierrefitte-sur-Seine pour accueillir, informer, orienter et accompagner le public. Chacun, chacune pourra rencontrer des archivistes, se renseigner auprès d’eux/d’elles sur les modalités des dons, pourquoi donner ses archives ? Qui peut donner ? Comment ? À quel moment, etc. ?

Sur le site de Pierrefitte-sur-Seine, les Archives nationales poursuivent leur cycle Aux Archives, citoyennes ! en proposant de 13h à 18h 30, des débats et des rencontres réunissant des politologues, des juristes, des historiennes et archivistes qui viendront parler de l’histoire des femmes au travail et du travail et des femmes. À cette occasion sera également proposée une visite subjective de l’exposition 68, les voix de la contestation.

Aux Archives nationales, sites de Paris et de Pierrefitte-sur-Seine, samedi 9 juin 2018, entrée libre et gratuite, de 9h30 à 18h30.

Pour la présentation complète du projet, voici le communiqué de presse.

Programme de la journée du 9 juin aux Archives nationales

13h00 à 13h30 : Présentation du rapport
« Grande collecte. Archives de Femmes. Mission Françoise Thébaud, 2017 » par Julie Verlaine, maîtresse de conférences en histoire culturelle du contemporain Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, présidente de l’association Mnémosyne.

13h45 à 14h45 : Visite guidée subjective de l’exposition 68, Les voix de la contestation par Ludivine Bantigny, historienne, maîtresse de conférences à l’Université de Rouen Normandie qui a carte blanche pour nous faire découvrir les voix féminines de la contestation de 68.

15h00 à 16h30 : « Les femmes, le travail et l’égalité »

Table ronde
Modératrice : Valérie aBrial, directrice du publishing à la Tribune et directrice éditoriale Women for future,
Armelle le Bras-Chopard, politologue, spécialiste de philosophie politique et
des questions d’égalité femmes-hommes ;
Catherine le Magueresse, juriste, ancienne présidente de l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail, elle travaille sur la critique féministe du droit notamment pénal.
Françoise Milewski, économiste, coresponsable du Programme de Recherche et d’Enseignement des SAvoirs sur le GEnre, responsable du groupe de recherche « Genre, emploi et politiques publiques », membre du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

16h30 à18h : « Le travail des femmes : la parole des archives »

En préambule

Présentation par Véronique Leroux-Hugon du travail d’Autopacte, association qui a pour objet l’écriture autobiographique sous toutes ses formes (récits, journaux, lettres, etc.).

Témoignage de Michelle Perrot sur l’entrée de ses archives aux Archives nationales

Métiers d’hommes et métiers de femmes ; apprentissage et formation professionnelles ; la question salariale : pépites d’archives… Autant de thèmes traités à partir des fonds conservés aux Archives nationales.
Table ronde

Modératrices : Vanessa Szollosi et Constance de Vergnette, conservatrices du patrimoine aux Archives nationales

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.