Conférences-débats – Les enfants en guerre et violences sexuelles, armes de guerre ?

Dans le cadre de l’exposition “En Guerres”

Conférences-débats : Les enfants en guerres et violences sexuelles, armes de guerre ?

 

Samedi 16 novembre et samedi 30 novembre 2013

Le Secrétariat permanent international Droits de l’Homme et gouvernements locaux (SPIDH Nantes – Pays de la Loire) organise deux conférences-débats sur les enfants soldats et les femmes dans la guerre.

Ces conférences se tiendront dans le cadre de l’exposition En guerres, actuellement au Musée d’histoire de Nantes (château des ducs de Bretagne).

Samedi 16 novembre à 15 heures

Conférence-débat : Les enfants en guerres

La sous-secrétaire générale des Nations unies présente à Nantes pour une conférence-débat sur “les enfants en guerre.”

A l’invitation du SPIDH (Secrétariat permanent international Droits de l’Homme et gouvernements locaux), Mme Leila Zerrougui, sous-secrétaire générale des Nations unies et représentante spéciale de Ban Ki-Moon “pour les enfants et les conflits armés” sera à Nantes samedi 16 novembre 2013 pour une conférence-débat sur les enfants dans les
conflits armés (avec le cas des enfants combattants ou “enfants-soldats”).

Cette conférence-débat intitulée Enfants en guerres se tiendra dans le cadre de l’exposition En guerres, actuellement au Musée d’histoire de Nantes (château des ducs de Bretagne). Elle s’intéressera au sort des enfants dans la guerre au regard des problématiques du droit international des droits de l’Homme et du droit humanitaire. Leila Zerrougui  apportera son éclairage sur ce thème délicat et sur le travail des Nations Unies à ce sujet.

Deux autres intervenants participeront à cette table ronde :

Jessica Lecs, avocat au Barreau de Paris, membre d’Avocats sans frontières, parlera de la réponse judiciaire internationale avec l’action de la Cour pénale internationale. Elle a été la collaboratrice (2005 – 2008) de Claude Jorda, alors président de la chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale, et a travaillé sur le procès de Thomas Lubanga (RD du Congo) qui a été notamment déclaré coupable par la CPI de conscription et d’enrôlement d’enfants de moins de 15 ans, et du fait de les avoir fait participer à des hostilités.

Alain Louyot, journaliste, ancien rédacteur en chef à L’Express et directeur de la rédaction de L’Expansion, membre à vie du jury du Prix Albert-Londres, apportera son témoignage de reporter de guerre et fera partager son analyse sur la réalité que recouvre le terme “enfants soldats” ou “enfants combattants” sur lesquels il a écrit deux ouvrages. auteur de Gosses de guerre et de Enfants soldats (Perrin).

Samedi 30 novembre à 15 heures

Conférence-débat : Violences sexuelles, arme de guerre ?

La conférence traitera des violences sexuelles contre les femmes, utilisées comme armes de guerre dans les conflits.

Intervenant(e)s :

Louis Guinamard, journaliste et auteur du livre Survivantes, femmes violées dans la guerre en République Démocratique du Congo ;

Sabina Subasic, chercheure à l’Institut pour la recherche sur les crimes contre l’humanité et le droit international à l’Université de Sarajevo, auteure, avec Fabrice Gardel, du documentaire Viol, arme de guerre (2002).

Liste non exhaustive

Informations pratiques :

Château des Ducs de Bretagne
4 place Marc-Elder
44000 Nantes
http://www.chateau-nantes.fr

Pour en savoir + : Rendez-vous sur le site du SPIDH

http://www.spidh.org/

L’équipe du SPIDH
Secrétariat international permanent
Droits de l’Homme et gouvernements locaux
34 rue Fouré
44000 Nantes – France

Courriel : secretariat@spidh.org
Tél. +33 (0)2 51 83 70 10


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search