L’Europe des Femmes à Rome

Nouvelle présentation européenne de L’Europe des femmes XVIIIe-XXIe. Après Lisbonne, Bucarest, Londres, Nottingham, Freiburg, Padoue, c’était donc cette fois devant un public romain. Très bien accueillis à l’Ecole française de Rome par Fabrice Jesné qui a ouvert la soirée, ce fut ensuite Isabelle Chabot de la Societa Italiana delle Storiche qui est revenue sur cette collaboration entre les deux associations soeurs (Mnémosyne et la SIS). Puis à trois voix, Julie Le Gac, Mélanie Traversier, Fabrice Virgili, ont rappelé la génèse de ce projet collectif et la volonté à travers ce recueil de donner corps et voix aux femmes dans les différentes langues du continent. Impossible de présenter les 70 documents que regroupe cette anthologie, ce fut donc un voyage des plus varié avec : le Mannequin de Madame du Coudray, la jeunesse de l’ouvrière d’Adelheid Popp, les nouveaux pères du Dr Spock, une belle journée de Pippi Lunghecalze, et pour finir la lecture d’un passage de Lampedusa Beach, pièce écrite par Lina Prosa en 2003.Tout cela mezzo francese – mezzo italiano comme la riche discussion qui s’en suivi.

Et pour compléter, une petite visite de Rome vers 1900 grâce au fonds Colbert
https://ehne.fr/colbert/motcl%C3%A9/rome


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.