Annonce de parution – Revisiter la Querelle des femmes

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes (1400-1600)

Le troisième volume du programme de recherche « Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de la Renaissance aux lendemains de la Révolution française », porté par la Société internationale pour l’étude des femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR), vient de paraître. Il porte sur la période 1400-1600, qui vit débuter cette polémique.


Les contributions sont accompagnées de nombreux documents, chacun introduit de manière à présenter succinctement son auteur ou autrice, le contexte et le texte. Les volumes comprennent une bibliographie, un index, une notice sur les contributeurs et contributrices, un résumé des articles. Le premier volume s’ouvre sur une synthèse générale sur la Querelle des femmes. Cet ouvrage peut être commandé à l’adresse suivante :  https://publications.univ-st-etienne.fr/

Résumé de l’ouvrage

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de 1400 à 1600. Sous la direction d’Armel Dubois-Nayt, Nicole Dufournaud et Anne Paupert. Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2013, 285 p., 14 documents, 1 ill. – 25 €.
Venant après deux autres, consacrés aux périodes 1750-1810 et 1600-1750, ce recueil poursuit l’exploration de l’ample controverse qui, durant plusieurs siècles, agita la France (et au-delà d’elle une bonne partie de l’Europe) à propos de la place et du rôle des femmes dans la société. Il remonte aux premiers temps de cette polémique, dont la « querelle du Roman de la Rose » entre Christine de Pizan et de grands intellectuels parisiens constitua le premier épisode retentissant, pour se clore sous le règne d’Henri IV, monté sur le trône après dix ans de guerre civile et de débats incessants sur la « loi salique » – prétendue règle d’exclusion des femmes de l’héritage de la Couronne. Il couvre ainsi l’une des périodes les plus prolixes sur le sujet, notamment en raison de la naissance de l’imprimerie, qui joua là un rôle majeur.
Revenant à nouveaux frais sur les textes canoniques de la Querelle, cet ouvrage s’attache également à des sujets, à des œuvres, à des lieux qui jusqu’alors n’y semblaient pas reliés, comme la création des premiers salons (l’une des réponses à l’essor des universités et des collèges accessibles aux seuls hommes), ou comme l’interminable « querelle de la Belle Dame sans merci », qui vit s’affronter les partisans et les adversaires du libre choix des femmes en amour. L’ensemble met en évidence à quel point le savoir et le pouvoir furent au cœur des échanges entre misogynes et philogynes, entre « champions des dames » et antiféministes. À quel point, aussi, celles et ceux qui voulaient l’égalité surent construire des espaces de résistance et des argumentaires qui allaient servir aux siècles suivants – et finalement mettre en échec le monopole des hommes sur ces domaines stratégiques.

Contributions

Armel Dubois-Nayt, Nicole Dufournaud et Anne Paupert : Revisiter la Querelle des femmes : retour aux origines.
 Anne Paupert : Les débuts de la Querelle : de la fin du xiiie siècle à Christine de Pizan.
Helen Swift : Résister à la Rose, ou comment défendre les femmes face au spectre de Jean de Meun ?
Patrick Snyder : Le Marteau des sorcières (1486) : pour en finir avec « le temps de la femme ».
Tatiana Clavier : Fortune de La Belle Dame sans merci. Les mises en scène du débat entre les sexes dans les imprimés (env. 1475-1535).
Béatrice Alonso : Le Débat de Folie et d’Amour de Louise Labé (1556), une utopie paradoxale au cœur de la Querelle des Femmes.
Diane S. Wood : Gratien Du Pont et la Querelle des femmes, 1534 à 1541.
Laetitia Dion : L’inscription du Melicello de Jean Maugin dans la Querelle des femmes et dans la Querelle du mariage clandestin : des enjeux contradictoires ?
Renée-Claude Breitenstein : Le savoir comme « vertu » : la redéfinition des valeurs dans les éloges collectifs de femmes, du xve au xvie siècle.
Anne Debrosse : « Quelqu’un plus tard se souviendra de nous » : Madeleine Des Roches, Louise Labé et Catherine Des Roches à l’école de Sappho et de Corinne, ou comment « outrepasser la mort » ?
Margarete Zimmermann : Le « salon » de Claude-Catherine de Clermont, maréchale de Retz, et la Querelle des femmes du xvie siècle
Armel Dubois-Nayt : Marie Stuart dans la Querelle des femmes en France (1572- 1579).
Armel Dubois-Nayt & Rotraud von Kulessa : Postface.

Documents

– Christine de Pizan : Extraits de Épître du dieu d’Amour, des Lettres du Débat sur le Roman de la Rose, des Enseignements moraux, du Livre de la Cité des Dames, (1399-1404).
– Pontus de Tyard : Dédicace de Solitaire premier, 1552 (extraits)
– Alain Chartier : La belle Dame sans mercy, 1421 (extraits)
– Anonyme : Complainte d’un amoureux, 2e moitié du XIVe siècle (extraits).
– Anonyme : Dialogue d’un amoureux et de sa dame, 2e moitié du XIVe siècle (extraits).
– Louise Labé : Dédicace « À M.C.D.B.L », 1555.
– Jean Maugin : Melicello, 1556(extraits).
– P.D.B. : Le Triomphe des dames, 1599 (extrait).
– Jean Tixier de Ravisi : Joannis Ravisii Textoris Officina, 1521 (extraits).
– Barthélémy Chasseneuz, Catalogus gloriae mundi, 1528 (extraits).
– François de Billon : Le Fort inexpugnable du sexe féminin, 1555 (extraits).
– Thèmes latins de Marie Stuart : extrait de son cahier corrigé, années 1550 (inédit).
– Suzanne de Court : « Apollon et les Muses sur le Mont Hélicon », fin XVIe siècle (assiette, cliché).
– David Chambers : Discours de la legitime succession des femmes aux possessions de leurs parens, 1579 (extraits).
– Pierre Cousteau : « Sur le tems. Femme emperiere et femme gentdarme », in Le Pegme, 1560.

Revisiter la querelle des femmes : Les discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de 1600 à 1750. Sous la direction de Danielle Haase-Dubosc et de Marie-Élisabeth Henneau. Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2013, 272 p. – 24 €.
Détails : voir http://www.siefar.org/publications-articles/revisiter-la-querelle-des-femmes-vol-2.html

Revisiter la Querelle des femmes. Discours sur l’égalité/inégalité des femmes et des hommes, de 1750 aux lendemains de la Révolution française.
Sous la direction d’Éliane Viennot, avec la collaboration de Nicole Pellegrin. Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2012, 208 p., 6 ill. – 24 €.
Détails : voir http://www.siefar.org/publications-articles/revisiter-la-querelle-des-femmes.html


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search