Nouvelles dates : 13-14 février 2020, “L’homme augmenté en Europe : rêve et cauchemar de l’entre-deux-guerres”, Lille

 L’homme augmenté en Europe : rêve et cauchemar de l’entre-deux-guerres
 
                                                               12 et 13 décembre 2019
                                        Maison des chercheurs (14, boulevard Vauban – Lille)
 

Dans l’entre-deux-guerres, nombre de penseurs ont porté le vœu d’élever l’homme au-delà de sa condition « naturelle » par différentes techniques, alimentant des débats un peu partout en Europe. Certains mouvements ont déjà été bien balisés et étudiés (l’« homme nouveau » des totalitarismes, celui de la pensée eugénique ou encore du courant technocratique). Cette typologie est-elle suffisante pour décrire la totalité des interrogations sur un « homme augmenté » qui traverse cet entre-deux-guerres ? Ou bien peut-on identifier un autre courant, à la croisée des précédents ou largement autonomes ? L’hypothèse que ces journées d’études souhaitent éprouver par l’analyse historique et philosophique est celle d’un tel courant de pensée à l’échelle de l’Europe. Les communications aborderont ainsi les rives russes, anglaises, espagnoles, allemandes, belges et françaises.
 

Journées organisées par
• Franck Damour, Université Catholique de Lille, France
• Olivier Dard, Sorbonne Université, LABEX EHNE, France
• David Doat, Université Catholique de Lille, France

Inscription : franck.damour@univ-catholille.fr

Programme
Jeudi 12 décembre
 
10h : Introduction 
Franck Damour, Université Catholique de Lille, Ethics
Olivier Dard, Sorbonne Université, Labex EHNE
David Doat, Université Catholique de Lille, Ethics
 
 
10h30 : La conceptualisation de la technique comme un prérequis transhumaniste : une
approximation à partir d’Ortega y Gasset
Luis Espericueta, Université de Salamanque, Espagne
 
11h30 : Premières applications géographiques de la noosphère : Pierre Deffontaines,
apôtre de la théosphère
Antoine Huerta, Université de la Rochelle
 
14h : Augmenter l’homme par la greffe testiculaire et la vasectomie : des paradigmes
traditionnels aux projections futuristes
Elodie Serna, Lille 3, Labex EHNE
 
15h : L’homme fluidique ou hyper-homme chez Paul Otlet (1968-1944). Une perspective
transhumaniste complexe
Olivier Le Deuff, Université Bordeaux Montaigne
 
16h30 : Portrait du biologiste en dictateur
Jean-Yves Goffi, Université Grenoble-Alpes
 
17h30 : Concepts pré-transhumanistes et rapport à la science chez divers auteurs
du XXe s. (Teilhard, Rostand, J. Huxley)
Alexandre Moatti, Université Paris-Diderot


Vendredi 13 décembre
 
10h: La prothèse dans l’art et la littérature dadaïstes en Allemagne : l’homme
dépendant de la machine
Emmanuelle Raingeval, Université de Picardie
 
10h30: Le cosmisme russe est-il un transhumanisme ?
Rudolph Bierent, Université Aix-Marseille, CNRS
 
11h30: Du vital au technique : la genèse dialectique de l’homme augmenté
Daphné Vignon, Université de Nantes
 
14h: Contrôler l’évolution : les mutations transatlantiques d’une idée occidentale
David Pucheu, Université Bordeaux Montaigne
 
15h : Conclusions par
David Doat, Olivier Dard et Franck Damour

Programme détaillé à télécharger ici : 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.