Nouveaux articles en ligne EHNE

De nouveaux articles  « Genre & Europe » sont à lire sur l’Encyclopédie EHNE. Découvrez-la et n’hésitez pas à la faire connaître !

« Propriété, famille et arrangements de genre dans le monde rural », par Margaret Lanzinger

https://ehne.fr/fr/encyclopedie/th%C3%A9matiques/genre-et-europe/gagner-sa-vie-en-europe/propri%C3%A9t%C3%A9-famille-et-arrangements-de-genre-dans-le-monde-rural

Les rapports et les relations de genres en milieu rural sont étroitement liés aux rapports de propriété tels qu’ils ont été façonnés par les pratiques régionales en matière d’héritage et de régimes matrimoniaux, particulièrement diverses dans l’Europe du xixe siècle. La position sociale et économique des épouses et des veuves est directement liée au statut et aux biens de leur propre famille – et cela vaut aussi, dans de nombreuses régions, pour les fils cadets. L’artisanat, le travail salarié ou l’émigration permettent alors d’éviter le déclassement social. Dans le monde rural, posséder une terre reste le facteur déterminant de la sécurisation face au veuvage ou au grand âge, jusqu’à l’introduction de la sécurité sociale pour les agriculteurs dans la seconde moitié du xxe siècle. 

« La prise en charge de la petite enfance en Europe », par Michel Christian

https://ehne.fr/fr/encyclopedie/th%C3%A9matiques/genre-et-europe/%C3%A9duquer-des-europ%C3%A9ens-et-des-europ%C3%A9ennes/la-prise-en-charge-de-la-petite-enfance-en-europe-xixe-xxe-si%C3%A8cle

Baisse de la mortalité infantile, valeur croissante accordée à l’éducation et perception de l’enfant comme un individu à socialiser se conjuguent dans la deuxième moitié du xixe siècle pour faire de la petite enfance un nouvel âge de la vie. Le rôle des femmes en tant que mères, travailleuses et éducatrices va s’en trouver profondément redéfini. La petite enfance devient objet de science pour une multiplicité de discours médicaux, psychologiques et pédagogiques, et offre souvent aux femmes leur premier terrain légitime en tant que scientifiques. Elle devient aussi objet de politiques et est perçue comme une richesse nationale devant être protégée, tantôt en se focalisant sur la famille et sur le rôle de la mère en son sein, tantôt en s’employant à établir une prise en charge collective des enfants qui va se révéler déterminante dans l’essor du travail salarié féminin et qui constitue jusqu’à aujourd’hui une spécificité européenne. Au-delà de la diversité des situations et des trajectoires nationales, les représentations de la petite enfance évoluent de manière remarquablement similaire en Europe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search