17-18 juin Colloque « Comment entre-t-on en religion ? »

 

« Comment entre-t-on en religion ? Vocations religieuses et sociétés européennes de la fin du XVIIIe siècle à nos jours ». Il aura lieu à l’Université d’Artois (Maison de la Recherche, Salle des colloques, Arras) les 17 et 18 juin 2021, en présentiel dans la limite de cinquante personnes et en ligne sur Zoom. 

Il est organisé avec le soutien du CREHS (Université d’Artois), de l’axe « Genre et Europe » du Labex EHNE (Sorbonne Université), du Centre d’histoire du XIXe siècle, de l’IEFR, de l’AFHRC et de l’AFSR.

Si vous souhaitez y assister, sur place ou à distance, merci de vous inscrire : https://evenements.univ-artois.fr/e/198/colloque-comment-entre-t-on-en-religion-vocations-religieuses-et-societes-europeennes-de-la-fin-du-xviiie-siecle-a-nos-jours

Renseignements : Nathalie Cabiran (03 21 60 38 21) ou Sophie de Clerck (03 21 60 37 41)

Colloque européen 

Comment entre-t-on en religion ? Vocations religieuses et sociétés européennes de la fin du XVIIIe siècle à nos jours

La vocation religieuse est considérée par la théologie du XXe siècle comme un phénomène à la fois intime et surnaturel, résistant à l’analyse et à l’explication. Elle constitue pourtant un objet d’étude à part entière pour les historien-ne-s comme pour les sociologues. À travers un dialogue entre ces deux disciplines, et à l’appui de nouvelles archives progressivement accessibles, ce colloque a pour objectif d’examiner la place qu’occupent les vocations religieuses dans les sociétés européennes, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours, et de situer ce choix de vie par rapport aux alternatives qui s’ouvrent aux hommes et aux femmes.

 Jeudi 17 juin 2021

Accueil café : 9h-9h15 

Mots d’accueil 

Pierre Schneider (Université d’Artois, CREHS), Philippe Boutry (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRHXIX), Charles Coutel (IEFR), Fabrice Virgili (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, UMR Sirice)

(9h15-9h40)

Dire et représenter la vocation (I) :  présentation de soi, imaginaire social (9h40-10h50) Philippe Boutry (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRHXIX)

Sophie-Anne Leterrier (Université d’Artois, CREHS),  « Les religieux en chansons – Béranger et Desrousseaux témoins de leur temps. »

Mathias Burgé (Professeur agrégé d’histoire), « La vocation de l’écrivain, l’écrivain de la vocation : René Bazin et l’entrée en religion. »

Pause café (10h50-11h10)

Dire et représenter la vocation (II) :

parler de sa vocation (11h10-12h20)

Mathilde Rossigneux-Méheust (Université Lyon 2, LARHRA)

Isabelle Matamoros (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR Sirice, Labex EHNE), « Des mots pour le dire : entre vocation et crise de vocation, l’usage du vocabulaire mystique dans les autobiographies féminines au xixe siècle. »

Caroline Lardy (Université Clermont-Auvergne, CHEC), « Mettre en scène le récit de vocation en image(s) et en son(s) au cinéma. »

Pause déjeuner (12h20-14h00)

Les dispositifs institutionnels d’encouragement à la vocation (14h00-15h10) Charles Suaud (Université de Nantes, CNS)

Xavier Boniface (Université de Picardie, CHS), « Les œuvres diocésaines des vocations en France xixe -xxe siècle. »

Aymeri Duport (Université de Reims, CERHiC), « Une pépinière de vocations religieuses au sein d’une génération hésitante ? Le Centre Richelieu de Jean-Marie-Lustiger (1959-1969). »

Pause café (15h10-15h30)

Entre vocation religieuse et vocation professionnelle : la redéfinition des vocations (15h30-17h15) Fabrice Virgili (Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, UMR Sirice)

Mathieu Marly (Université Lille 3, IHRiS, Labex EHNE), « Vocations militaires et imaginaire sacerdotal dans l’armée française (1870-1914). »

Lola Zappi (CRIDUP, Labex IPOPS), « Devenir assistante sociale dans l’entre-deux-guerres, une alternative à l’entrée en religion ? »

Flora Derounian (Université du Sussex, Sussex Center for Language Studies), « Travail, profession ou vocation ? Enquêtes orales sur les religieuses italiennes 1945-1965. » (sous réserve)

Pause (17h15-17h30)

Projection d’extraits de films par Caroline Lardy (17h30-18h30)

Vendredi 18 juin 2021

Accueil café : 9h-9h20

Vocations contrariées, vocations en crise :  la place des familles (09h20-10h30) Rebecca Rogers (Université de Paris, Cerlis)

Nicole Pellegrin (CNRS, IHMC), « “Saintes filles et mères ravageuses”. De quelques vocations religieuses contrariées dans la France d’Ancien Régime. »

Inès Anrich (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRHXIX), « Les vocations forcées des femmes au xixe siècle : un phénomène disparu, résiduel ou dissimulé ? (France et Espagne, 1830-1910). »

Pause café (10h30-10h50)

La redéfinition des vocations religieuses au lendemain de la Révolution Française (10h50-12h00) Olivier Tort (Université d’Artois, CREHS)

François Hou (Université Savoie Mont-Blanc, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRHXIX), « Encourager les vocations parmi les fils de la bourgeoisie. Existe-t-il des vocations de chanoines à l’époque concordataire ? »

Rémy Hême de Lacotte (Sorbonne Université, CRHXIX), « Du service de Dieu au service du roi : recrutement et vocation du clergé de la grande aumônerie de France sous l’Empire et la Restauration. »

Pause déjeuner (12h00-13h30)

La crise contemporaine des vocations religieuses (I) (13h30-14h40) Céline Béraud (Césor, EHESS)

Anne Jusseaume (Université d’Artois, CREHS), « Âge d’or ou crise des vocations ? Le recrutement des communautés apostoliques de l’entre-deux guerres aux années 1960. »

Rafael Ruiz Andrés (Universidad Complutense, Instituto Universitario de Ciencias de las Religiones), « The crisis of seminaries and novitiates in post-conciliar Spain: between the social secularization process and the crisis of clerical and religious life. »

Pause café (14h40-15h00)

La crise contemporaine des vocations religieuses (II) : profils et effets sur la vie religieuse (15h00-16h45) Céline Béraud (EHESS, Césor)

Josselin Tricou (INSERM, IRIS), « Chute des vocations « notabilisation » et augmentation des vocations « placard » : une figure chiasmatique pertinente pour décrire la « crise des vocations » du second xxe siècle ? »

Annick Anchisi et Laurent Amiotte-Suchet (HESAV – HES-SO), « Vocations tardives et individualisation de la vie monastique. »

Isabelle Jonveaux (Université de Graz, Césor), « Nouveaux profils des vocations et défis pour les communautés monastiques. »

Pause (16h45-17h)

Conclusions (17h-17h30) Claude Langlois (EPHE)

Colloque organisé par Inès Anrich (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRHXIX), Anne Jusseaume (Université d’Artois, CREHS) et Josselin Tricou (INSERM, IRIS). 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search